Flottant quelque part au milieu de la mer des Caraïbes, Tyler Stableford observe son mannequin qui remonte régulièrement à la surface pour reprendre son souffle : « J’ai peut-être vu trop grand… »

Le photographe d’aventure, plusieurs fois primé, s’est rendu jusqu’à Cancun, au Mexique, avec sa famille et son équipe pour transformer un rêve en réalité : capturer une femme dansant sous l’eau au milieu des requins-baleines.

« Cette connexion entre un être humain et ce monstre marin dans son environnement, le temps d’une danse improvisée, était, pour moi, un moyen unique de montrer la relation quasiment fusionnelle qui peut exister entre des humains et des animaux », explique-t-il. « Cela confirme également ma conviction que tout est connecté dans ce monde. Je voulais essayer de donner vie à une série d’images et de moments capturés en temps réel. »

Pour donner vie à la vision artistique de Tyler, le mannequin, une ancienne nageuse de compétition, devait nager jusqu’aux requins puis plonger en-dessous d’eux, dans les profondeurs, et tout cela avant même de commencer la prise de vues. Et pour corser le tout, aucun équipement de plongée n’était prévu pour réaliser cette expérience.

Pendant ce temps, Tyler se glissait lui-même derrière la nageoire du requin muni d’un Canon 5D Mark III avec un objectif de 14 mm et un boîtier AquaTech étanche. Les mouvements rapides et instables du requin, associés aux remous créés par ses ailerons rendaient presque impossible le cadrage du mannequin et du requin ensemble. Une fois Tyler et le mannequin en position, il ne lui restait plus que quelques secondes pour prendre un cliché avant que leurs poumons ne soient à court d’oxygène.

« Notre journée de tests n’a pas vraiment été concluante » raconte-t-il. « Je ne pensais pas réussir ma prise de vues, pas même un cliché. »

Le jour j, la chance leur a souri. Tyler et sa co-directrice, Kate Rolston, ont réussi à capturer huit  moments différents où tout était parfaitement orchestré. « Je suis convaincu que ces instants sont un subtile mélange d’harmonie et de magie. » déclare Tyler. « Nous avons concentré toute notre énergie pendant 5 heures, sans interruption, dans l’eau. »

Le résultat de ce travail titanesque a donné naissance à une série d’images unique. Ce qui est particulièrement impressionnant est le fait que les photos sont le reflet exact de moments réels. Ni la position des requins ni celle du mannequin n’ont été modifiées lors du montage.

« Le projet a largement dépassé mes espérances » dit-il. « Nous avions le désir de vraiment tout donner, d’aller au bout de nos limites physiques et artistiques. Il s’agit d’un exercice merveilleux : voir comment je pouvais transformer un projet artistique purement personnel. J’ai été surpris par le haut niveau artistique que je pouvais atteindre. Si c’est en mon pouvoir, cela l’est pour tout le monde dès lors que l’on s’engage avec ses tripes, même dans un projet pour le moins aventureux. »

 

Regardez les vidéos des coulisses du projet de Tyler avec les requins-baleines.