Les humains sont des êtres essentiellement visuels. Nous avons besoin de voir pour y croire. Un des meilleurs exemples est lorsqu’il s’agit de questions environnementales. Le réchauffement climatique, l’eau contaminée ou la déforestation font partie des sujets au cœur du débat public. Mais avouons qu’il est souvent difficile d’en comprendre tous les tenants et les aboutissants tant que nous n’en avons pas eu une représentation visuelle.

C’est là que l’imagerie peut jouer un rôle clé. Comme le montre notre vidéo ci-dessous, les photographes ont le pouvoir de documenter sur les réalités de notre planète et de raconter les histoires associées.

Le photographe et réalisateur français Yann Arthus-Bertrand a consacré sa vie à faire voyager les spectateurs du monde entier à travers sa photographie aérienne. Ses nombreux travaux dont son livre La terre vue du ciel, et son film Home, capturent la beauté extraordinaire de notre planète, tout en rappelant à quel point elle est en train d’être détruite. Parce qu’il sait que les images sont plus efficaces pour faire réagir que des faits seuls, il utilise ses étonnantes photographies aériennes pour délivrer une preuve visuelle des dommages environnementaux en action partout dans le monde.

“L’état de la planète aujourd’hui est effrayant. “Les chiffres sont là. Pourtant, ils ne trouvent pas d’écho sur la grande majorité de la population. Ils donnent le vertige mais nous ne les comprenons pas,” explique Yann Arthus-Bertrand. « L’état de l’environnement empire chaque année. Il est trop tard pour informer, nous devons agir ».

La capacité de se connecter avec un public et de provoquer une réaction émotionnelle est en train de se renforcer grâce à l’arrivée de la photographie 360° et de la réalité virtuelle. Des chercheurs du laboratoire d’interaction humaine virtuelle de l’Université de Stanford ont compris tout l’intérêt d’utiliser la réalité virtuelle pour aborder les enjeux de conservation sous un nouveau jour.

Leur projet de film en réalité virtuelle, The Crystal Reef (le récif de cristal), est une expérience immersive à travers les récifs coralliens au large de la côte italienne. Il nous montre l’impact des émissions carbone sur la vie marine. Ils espèrent qu’en montrant comment le réchauffement climatique affecte nos océans, ils arriveront à toucher le public et à le sensibiliser sur ces écosystèmes pour le pousser à agir.

“Tout le monde n’habite pas à côté d’un océan. Tout le monde ne fait pas de la plongée sous-marine », commente Cory Karutz, le créateur du projet. “Mais si vous pouvez permettre aux gens d’accéder à ces expériences, alors j’espère que nous arriverons à changer leurs comportements.”

Parcourez les images sur l’environnement utilisées dans notre campagne « In Search of Great » Getty Images