Cette tendance visuelle s’attache à donner de l’espace au consommateur afin qu’il puisse respirer et se reconnecter dans un monde visuel saturé, en engageant nos émotions et notre esprit avec ce qui pourrait ressembler à un haïku visuel.

Subtile, épique, sobre, puissante. Ces images déroulent leurs histoires tranquillement, succinctement mais en créant un maximum d’impact. Elles valorisent une approche « less is more » (point trop n’en faut) dans la composition et les couleurs. Les choses sont dites avec subtilité. Vous créez les connexions visuelles et frappez avec une phrase choc. Les images dégagent une impression de sérénité, offrant aux regards une respiration visuelle. Elles se révèlent particulièrement efficaces dans un monde sur-sollicité visuellement.

Cette tendance s’inspire du mouvement artistique minimaliste des années 50, 60 qui se concentre sur une expression raffinée et distille avec élégance et simplicité des messages parfois complexes.

En surface, ces images paraissent simples et directes. L’enjeu : engager nos émotions et notre esprit avec un message clair et concis, comme pourrait l’être un haïku visuel. L’espace négatif et les éléments simplifiés peuvent valoriser d’autres formes de communication graphique comme une police ou une illustration.

L’attention du spectateur est captée, il suffit de laisser l’histoire se dérouler. This can take place in the observer’s mind or the design elements can control where we end up.

Dans une société ultra connectée, instinctivement, nous accueillons positivement cette tendance qui valorise le calme. Ce « répit visuel » détonne avec l’agitation numérique qui rythme nos vies de manière croissante. Ce sentiment de sérénité crée un contraste particulièrement appréciable. Le spectateur peut se concentrer sur le message unique ou le concept, sans interférence, puisque les informations inutiles ont été supprimées.

Tous ces ingrédients rendent cette tendance particulièrement sympathique. Apple a construit toute l’image de sa marque et son discours sur cette approche minimaliste : de son logo au design de ses produits. Cette simplicité s’affiche dans la dernière campagne primée pour l’iPhone 6 avec des séries de photos étonnantes mais qui respirent la tranquillité. D’autres marques comme Emirates, HSBC et Oakley ont imaginé des campagnes qui mettent en scène des grands espaces, des objets simples ou des personnes. Ces campagnes nous touchent parce que nous baissons notre garde et nous nous attachons à ce qui se dégage de l’image. La notion d’authenticité est ancrée dans l’engagement émotionnel que crée l’image. Nous abandonnons alors l’idée de n’être que des « proies commerciales ». Et, dès lors, nous devenons beaucoup plus ouvert et réceptif au message.

Ce « répit visuel » contraste avec l’agitation numérique qui rythme nos vies de manière croissante.

Aujourd’hui, cette tendance minimaliste est de plus en plus visible. Elle influence les réseaux sociaux et notamment des applications de partage de photos comme Instagram. Naturellement, nous nous tournons vers ces images tout simplement belles, qui parlent d’elles mêmes.

Dans le brouhaha numérique qui nous entoure, nous aspirons à plus de sobriété et notamment visuellement. Cette tendance l’a bien compris.

 

Explorez plus d’images inspirées de la tendance Valorisation du silence sur Getty Images