« Je pense qu’il était important que je me rende plusieurs fois sur place pour montrer l’évolution de cette épidémie et son effet terrible sur la population : la peur, la mort…Je n’aurais pas pu en un seul voyage. »

 

L’épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest est considérée, d’après l’Organisation mondiale de la santé, comme l’épidémie la plus meurtrière observée depuis la découverte du virus, en 1976. Depuis mars 2014, plus de 15 000 cas d’infection et près de 5 000 décès ont été recensés, touchant principalement trois pays : la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. Ebola se transmet entre humains par contact direct avec le sang, les fluides corporels ou les organes d’une personne infectée. La transmission du virus peut aussi s’effectuer par contacts étroits du malade avec les membres d’une même famille puis les soignants des personnes infectées.

Il n’existe, à l’heure actuelle, aucun traitement spécifique ni vaccin autorisé pour soigner le virus Ebola. Dans certains cas, les patients infectés ont été placés en isolement en soins intensifs afin d’être surveillés et soutenus. Bien que Médecins sans frontièresait envoyé plus de 3 300 personnes pour travailler dans des centres d’isolement et que des centaines de millions de dollars aient été mobilisés, on estime que des dizaines de milliers de nouvelles personnes pourraient mourir de la maladie avant qu’elle ne soit complètement maîtrisée.

Les images du photo-journaliste américain John Moore et son témoignage relatant la progression d’Ebola au Liberia, dès le début de l’épidémie, ont eu un impact fort sur les gouvernements et les organisations, les poussant à agir. Présent les premiers jours de l’épidémie au Liberia, il a mesuré l’ampleur du fléau. Il s’est porté volontaire, au risque de sa vie, pour couvrir cette pandémie et ainsi montrer au monde entier cette tragédie humaine. Il n’a pas hésité à revenir sur place pour rapporter des images et témoigner de l’avancée de la contamination.

L’impact et le professionnalisme du travail de John Moore ont été récompensés par les Sony World Photography Awards qui lui ont attribué le prestigieux prix L’Iris d’Or 2015 du Photographe professionnel de l’année .

Voir davantage d’œuvres photographiques de John Moore dans notre livre gratuit Year in Focus – télécharger sur iBooks

Télécharger_sur_iBooks_Badge_US-RU_110x40_090513